Cet article sera un peu différent des autres, à vrai dire, je ne sais pas par quoi commencer. Je suis posé à mon bureau avec mon thé comme d’habitude, mais les mots ne viennent pas. Je suis habitué à parler de mode, de maquillage. Mais pas de ce sujet la, ce sujet c’est la violence faite aux femmes. Ce sujet ou l’on cherche ses mots, pour ne pas blesser et ne pas minimiser la réalité. Sa réalité. Julie, cette merveilleuse femme a qui est arrivé l’enfer. Elle nous le partage au travers de son livre. 

J’ai découvert ce livre par le biais d’un reportage qui est passé sur NRJ 12 il y a plusieurs mois. Ce petit bout de femme qu’est Julie, était venue pour parler de son histoire, ce passé très douloureux qu’elle a vécu.

Julie, étudiante, croque la vie à pleine dents, rêveuse et pleine de projet. Elle fait une rencontre qui va changer sa vie.

Elle rencontre cet homme grâce à des amis communs. Ils emménagent ensemble, ils sont fusionnels. Mais Julie subit rapidement ses excès de colères, il l’a rabaisse, l’humilie, ça devient son quotidien. Au bout de quelques mois elle décide de partir, mais elle apprends qu’elle est enceinte.

Pourquoi ne pas partir ?

Les violences continuent, verbales, physiques, malgré sa grossesse. C’est d’ailleurs le faite qu’elle soit enceinte qui fait qu’il ne la frappe pas davantage. Elle hésite à porter plainte, mais l’emprise s’installe et la peur aussi..

Bébé est née.. C’est une adorable petite fille. Evidemment la situation s’aggrave, n’étant plus enceinte de son enfant, Julie doit survivre pour voir sa fille grandir..

L’emprise

L’emprise s’installe petit à petit, Julie est dans un climat de confiance avec lui. Elle fini par se rendre coupable de tout. L’emprise est bien la, mais Julie ne le voit pas encore. Elle banalise pas mal de choses, en se disant que ce n’est rien. C’est un emprisonnement qui est à la fois physique et psychique. Julie n’existe plus. Il n’y a que lui. Elle est manipulé par ce pervers narcissique. Il ne supporte pas l’idée qu’elle soit plus forte que lui, elle devient donc une femme a abattre et a dominer totalement. Il l’a domine sur le plan psychologique.

Julie se refuse de parler, de se désespoir de cette détresse à ses proches, elle veut épargner sa famille. Elle ment et se ment à elle même. Elle est donc seule avec lui. Pas de voiture, elle dépends de lui, pas d’amis pour en parler, pas de famille, plus d’estime de soi même, tout passe par lui. Cette personne vient détruire ce qu’est Julie, son identité, sa personnalité.

Seule, isolé

Julie a vécu une emprise totale, accompagné de menace de mort, les coups les insultes, les humiliations, la haine, la violence d’un homme qui lui parlait d’amour.

Julie subit les coups en silence, tout ces excès de colères et de violences qu’il porte sur elle, sa fille est dans la pièce a coté, endormi, elle ne pense qu’a elle, ne pas la réveiller, ne pas la terrifier. 

Si Julie a pu vivre tout ce qu’elle a vécu, si elle a pu survivre à tout ça c’est grâce à elle. Ce bébé sur lequel elle posait ses yeux de maman, pour oublier et se concentrer sur ces instants de bonheur que personne ne peut lui enlever. Julie est pleine de désespoir, elle vit un cauchemar mais elle survit pour sa fille. Elle pourrait partir, le quitter, mais elle reste pour protéger son entourage qui subit à travers elle des menaces de mort. Elle assume pleinement la vie qu’elle mène et ne veut pas que sa famille souffre. Elle s’éloigne d’eux et reste.

Il a fallu vivre pour sa fille, subir ces violences en cachant un bleu avec du fond de teint pour aller ensuite chanter une chanson à son bébé. Elle devenait perdue dans ses émotions et dans sa vie..

Cette petite fille qui l’a sauve

Le déclic est sa fille qui grandit et commence à comprendre, elle décide donc de le quitter. Elle part avec sa fille pour remettre au main de la justice ce qu’elle a vécu. Malheureusement ils ne pourront rien faire pour elle, il a pris la fuite et aujourd’hui elle vit dans la peur de le voir revenir. Julie se reconstruit petit à petit, mais jamais elle ne pourra oublier.

Mon avis

J’aurais pu écrire encore des tonnes et des tonnes de choses à ce sujet tellement ça m’a touché. J’ai lu le livre de Julie assez vite, c’est le genre de livre autobiographique qui nous transporte, nous mets en colère de se dire qu’il existe des hommes capable d’horribles choses. Julie est entière dans ce récit, elle écrit comme elle l’a vécu. Ses mots sont forts et ça m’a vraiment émue. J’ai eu la chance de discuter avec elle, c’est une femme extraordinaire, pleine de courage. Je vous conseille de lire ce livre, vous pouvez vous le procurer sur Amazon

Si Julie a écrit ce livre, c’est pour dire haut et fort la réalité de ce qu’elle a vécu. Même si il n’est plus dans sa vie, elle n’oubliera jamais tout ce qu’elle a vécu, ça fait partie d’elle et il y a encore un long chemin à parcourir pour se reconstruire. Aujourd’hui, Julie est aujourd’hui heureuse, entourée par sa famille et ses amis et surtout sa fille.

Share This:

6 thoughts on “Lui survivre pour te voir grandir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *